Actualités

Arrêt de l'activité vtc

L'activité vtc est en arrêt pendant les vacances d'été, reprise en septembre 2018.

Rappels :

  • Port du casque obligatoire pour toutes et tous.
  • Vérifier aussi l’état de votre vélo avant de venir (freins, pneus, lubrifiant chaîne, passage des vitesses…..)

Responsable : Philippe Dumont 09 63 58 42 55 ou 06 07 94 06 14 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Animateur : Jacques Perrard 06 11 56 31 84 .

Animateur en formation : Didier Auger 06 85 94 20 06 .

Sorties VTC 2018-2019

Surveillez bien votre messagerie juste avant de partir, le parcours peut être modifié ou annulé, en fonction de la météo, notamment le mardi (si le terrain est trop gras, le groupe se rabattra sur la voie verte).
DateDépartDescriptif
Mardi x septembre 2018  

Recommandations Importantes

  • Utiliser un vélo équipé règlementairement en parfait état mécanique
  • Porter toujours un casque
  • Appliquer le code de la route en toutes circonstances
  • Adapter son comportement aux conditions de circulation
  • Maintenir un espace de sécurité avec le cycliste qui précède
  • Voir et prendre toutes dispositions pour êre vu
  • Rouler sans mettre en cause sa propre sécurité ni celle des autres usagers de la route
  • Connaître la procédure d'appel des secours
  • Respecter la nature et son environnement

Prévoir

  • Papiers d'identité et adresse de la personne à prévenir avec le N° de téléphone
  • Licence FFRS
  • Chambre à air et matériel de réparation (crevaison)
  • Pneu pliable
  • Pompe
  • Bidon
  • Barre céréales ou mini ravitaillement
  • Un peu d'argent
  • Vêtement de pluie ou coupe vent de couleur claire de préférence
  • Petit sac à doc ou sacoches

Dernières Sorties :

Sortie du 19 juin 2018 avec Philippe Dumont

Commentaire : Philippe Dumont - Photos : Jacques Perrard

La dizaine de cycliste s’est élancée du parking avec les premières chaleurs. Chemin faisant notre effectif s’est étoffé, et c’est à douze que nous avons terminé notre chevauchée.
Arrivés trop tôt à Louhans, notre équipe a poursuivi en direction de Chalon. Mais bien vite les estomacs vides nous firent rebrousser chemin.
La tête de veau Chez Alex fut un bon moment de convivialité. Le retour avec les ventres biens remplis s’est révélé plus poussif.

Sortie du 5 juin 2018 avec Jacques Perrard

Commentaire : Jacques Perrard - Photos : Jacques Perrard

Le temps était lourd à Saint-Maur mais l’ambiance était légère. Sept cyclistes s’étaient donné rendez-vous à la Croix Rochette avant de s’engager sur un parcours divers et varié.
De la variété, il y en avait entre chemins blancs, petites routes revêtues et chemins forestiers à saturation hydrique, sans oublier les chemins enherbés camouflant leurs ornières.
La diversité, on la trouvait dans les paysages plus ou moins ouverts...ou plus ou moins fermés pour les adeptes de Murphy. Mais peut-on les décrire quand ils ne se laissent qu’admirer ?
Les modes de transports alternaient, eux, entre vélo et pedibus, ce dernier n’étant bien sûr utilisé qu’en ultime recours au premier.
Le périple permettait à nos vétécistes d’atteindre Saint Georges (pont de la Thoreigne) par le Grand Bois de Présilly après avoir fait la Courbette à Reithouse. Puis nos cyclistes durent baisser le Pavillon devant la Garde de Dieu, sans manquer de saluer les Roches au passage, avant de boucler le circuit via le Bio Lopin, et tout ça... Alièze Blaise !
21,200 km ont ainsi été parcourus sur les chemins blancs, gris, bruns ou verts des premiers contreforts de la Petite Montagne.
Nous ne manquons pas de féliciter Jean et Didier qui ont brillamment réussi leur examen de changement de chambre à air : 2 crevaisons chacun.

Sortie du 22 mai 2018 avec Jacques Perrard

Commentaire : Jacques Perrard - Photos : Jacques Perrard et Daniel Villet

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Après la pluie le beau temps, un temps idéal pour s’adonner à la bicyclette.
Les huit participants ne s’y sont pas trompés et affichaient au départ un sourire radieux sous un soleil qui l’était tout autant.
Un tête-à-tête avec un tracteur aussi large que le chemin emprunté n’a pas empêché nos cyclistes d’atteindre Mirebel, l’occasion toutefois de débriefer sur ce genre de rencontre : faut-il rehausser les tracteurs pour pouvoir passer dessous ?
Puis ce fut La Marre et Chaumois Boivin (Blois-sur-Seille) avant que les acteurs du jour ne rejoignent Crançot après une étape incontournable à Granges-sur-Baume, où chacun peut avoir son point de vue sans forcément le donner.
29,650 km ont ainsi été parcourus sur les chemins plus ou moins blancs du plateau.

Sortie du 15 mai 2018 avec Jacques Perrard

Commentaire et Photos : Jacques Perrard

Une sortie qui aurait pu tomber à l’eau sans la témérité de trois fondus pas nés de la dernière pluie, alors que les prévisions étaient aux averses.
Et il a plu ... des hallebardes d’abord et des cordes ensuite, à flots, à seaux ou à torrents. Des sacs d’eau à rendre jalouses nos montbéliardes assouvissant un besoin naturel.
Après 18 km de parcours entre Crançot et Mirebel, les trois protagonistes, trempés comme des soupes, avaient mérité une douche salvatrice.

Sortie du 24 avril 2018 avec Jacques Perrard

Commentaire et Photos : Jacques Perrard

Au départ de Bonnefontaine les cartes sont distribuées, l’occasion pour les 11 participants d’adresser un message de sympathie à Jean.
Tous avaient à cœur de mener le petit au bout : direction la Marre que nos as du vélo laissent au diable pour couper à Pic-Carreau au beau milieu des trèfles en attente d’une coupe franche.
Juchés sur leur petite reine, c’est comme des rois qu’ils empruntent l’ancienne voie romaine, ce qui leur valait d’aller à dame dans l’échiquier de la forêt de Poligny, quitte pour certain à perdre pied... et chaussure dans un chemin d’exploitation.
Il ne faut pas se "Fied" à tout : dans le genre "je coupe et j’en rejoue", ils font rebelote à Picarreau avant de rejoindre Fay et retomber sur... "Les Faisses" (1) après 26 km, dix de der (2) et...le petit au bout (3).
(1) ce nom ayant une connotation jugée infamante, le village fut rebaptisé Bonnefontaine en 1897 en référence aux trois fontaines de pierre du village.
(2) 1 participant au départ avait dû renoncer par précaution.
(3) Toute ressemblance avec des personnes existantes ne saurait être que fortuite.

Sortie du 17 avril 2018 avec Philippe Dumont

Commentaire et Photos : Philippe Dumont

Malgré les vacances et quelques forfaits annoncés, nous étions 10 au départ de Rufffey sur Seille.
Le soleil généreux en cette matinée, a permis à bon nombre de sortir les jambes à l’air. N’allez pas croire que nous sommes partis pour une partie de jambes en l’air.
Plus sérieusement, nous sommes partis vers Bard, faire une petite visite chez l’écureuil, puis retour dans la Bresse salué par 2 canards, que visiblement nous avons dérangés. Après avoir traversé le pré Puçot, nous sommes passés à côté de la fontaine du couvent.
Ce ne sont pas les quelques tas de cailloux sur le chemin qui nous ont empêchés de rejoindre les bords de Seille. Villevieux a vu les vieux se poser bien des questions en voyant le nom du « Chemin des 4 soitures » .
Au total 32km pour seulement 60m de dénivelé. Et quelques photos souvenir…

Sortie du 10 avril 2018 avec Jacques Perrard

Commentaire et Photos : Jacques Perrard

Huit était le chiffre du jour au départ de la voie verte à Conliège : huit participants et huit degrés dans l’atmosphère. Peu importe la fraîcheur, la pluie était annoncée pour 11h00.
Il a fallu se rendre à l’évidence, les premières gouttes tombaient dès les premiers coups de pédales et, s’ils les en protégeaient, les tunnels rappelaient à nos cyclistes que le vent soufflait du sud.
Les amoureux de la petite reine n’en ont pas perdu la tête pour autant en évitant de peu "la Guillotine" pour accéder au plateau. Un petit crochet par la gare de Publy, avant de bifurquer en direction de St Etienne de Coldre via les fermes de l’Éperon et de Biolay, et les voilà à parcourir de long en large les bois de Perrigny puis à redescendre sur la voie verte pour rejoindre la champignonnière de Conliège.
S’il n’y avait plus que 6 degrés dans l’air à l’arrivée, il y avait encore huit cyclistes, plus ou moins transis mais satisfaits de leur périple de 20km. Peu avant 11h00, la pluie avait cessé....

Sortie du 3 avril 2018 avec Jacques Perrard

Commentaire et Photos : Jacques Perrard

La température fleurait bon le printemps au départ de Briod. Ils étaient huit de la fine fleur de la bicyclette à partir la fleur au fusil en direction du Retour de la Chasse. Il n’était pas question pour nos protagonistes de conter fleurette en chemin, même s’ils peuvent parfois se montrer très fleurs bleues... comme le parterre des sous-bois du côté du TGV (terminus de la gare de Verges), où ils se sont fait avoir comme des fleurs, non pas qu’il n’y avait point de train – c’était annoncé –, mais surtout parce qu’il n’y avait pas plus de gare que de train. Ce fut le bouquet.
Loin d’avoir les nerfs à fleur de peau pour autant, nos cyclistes finirent leur périple frais comme des fleurs au bout de quelques 29 km d’effort à la fleur de "selle".
Sans se jeter des fleurs, la sortie fut appréciée de tous.