Actualités

Hibernation de la section VTC

Comme chaque année début décembre la section VTC prend ses quartiers d'hiver.

Reprise début mars.

Rappels :

  • Port du casque obligatoire pour toutes et tous.
  • Vérifier aussi l’état de votre vélo avant de venir (freins, pneus, lubrifiant chaîne, passage des vitesses…..)

Responsable : Philippe Dumont 09 63 58 42 55 ou 06 07 94 06 14 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Animateurs en formation : Didier Auger et Jacques Perrard.

Sorties VTC 2017-2018

Surveillez bien votre messagerie juste avant de partir, le parcours peut être modifié ou annulé, en fonction de la météo, notamment le mardi (si le terrain est trop gras, le groupe se rabattra sur la voie verte).
DateDépartDescriptif
Mardi x mars 2017   Contact : Jacques Perrard au 06 11 56 31 84

Recommandations Importantes

  • Utiliser un vélo équipé règlementairement en parfait état mécanique
  • Porter toujours un casque
  • Appliquer le code de la route en toutes circonstances
  • Adapter son comportement aux conditions de circulation
  • Maintenir un espace de sécurité avec le cycliste qui précède
  • Voir et prendre toutes dispositions pour êre vu
  • Rouler sans mettre en cause sa propre sécurité ni celle des autres usagers de la route
  • Connaître la procédure d'appel des secours
  • Respecter la nature et son environnement

Prévoir

  • Papiers d'identité et adresse de la personne à prévenir avec le N° de téléphone
  • Licence FFRS
  • Chambre à air et matériel de réparation (crevaison)
  • Pneu pliable
  • Pompe
  • Bidon
  • Barre céréales ou mini ravitaillement
  • Un peu d'argent
  • Vêtement de pluie ou coupe vent de couleur claire de préférence
  • Petit sac à doc ou sacoches

Sortie du 14 novembre 2017 avec Phil Lacroix

Commentaire (un peu décousu) et Photos (sans filigrane): Jacques Perrard

6 cyclistes de la SNCF (voir pénultième édition) étaient au rendez-vous fixé au départ de la voie verte à Lons-le-Saunier.
Il fallait qu’ils soient un peu fadas car la température ambiante et l’atmosphère humide incitaient davantage à rester sous la couette qu’à pédaler, mais la brume matinale eut tôt fait de se dissiper laissant rapidement filtrer les rayons du soleil. Philippe Lacroix assurant la maîtrise d’œuvre du parcours, nos cyclistes avaient donc un Phil conducteur et n’avaient plus qu’à se laisser guider dans le droit fil de l’itinéraire proposé. Et c’est en phil file indienne ou en double file qu’ils retrouvèrent rapidement 2 autres CF venus à leur rencontre depuis Condamine.
Ils étaient donc 8, comme Blanche-Neige et les 7 nains (*), à se diriger sur Courlans puis Courlaoux au fil de La Vallière, selon un ordre bien établi et structuré, tel la mise en place d’un orchestre, de Phil à Monique.
Pour reprendre le fil de l’histoire, il ne fallait pas avoir un fil à la patte pour passer Frebuans avant d’atteindre Trenal et Beyne, puis de fil en aiguille Cesancey et Gevingey, sans jamais être sur le fil du rasoir afin d’éviter de filer du mauvais coton ou se donner du fil à retordre.
Pour conclure ce commentaire cousu de fil blanc, nos cyclistes filèrent ensuite sur Messia avant de rejoindre le point de ralliement au bout des quelques 26 km d’un périple où il ne fallait pas perdre le fil. Merci à Phil et bienvenue au troisième Daniel.
(*) Toute ressemblance est purement fortuite, d’autant que Blanche-Neige était restée sur le haut Jura.

Sortie du 7 novembre 2017 avec Jacques Perrard

Commentaire (haut de gamme) et Photos : Jacques Perrard

Il ne fallait pas se la jouer en solo en ce temps pré-hivernal où le mercure s’était figé à 2°C, et ils étaient 6 virtuoses de la petite reine à se mettre au diapason au départ de Crançot pour former un ensemble harmonieux, la parité étant respectée.
Le "LA" était donné par le chef d’orchestre Daniel Villet, mécano dans la vie civile (voir édition précédente). Avec un tempo d’environ 90 tours de pédales à la minute, le rythme était imprimé par Monique à la batterie de son VAE. Mieux valait-t-il alors connaître sa partition pour éviter d’être trop vite hors de portée.
Mais nos cyclistes avaient la grosse caisse et étaient résolus à réciter leurs gammes. Et c’est sans tambour ni trompette que le sextuor atteignit la croix de Suchot avant de rejoindre Granges-sur-Baume. Dédaignant les canards de La Marre, Ils filèrent de concert jusqu’à Chaumois Boivin, le point d’orgue du parcours, où ils ont pu observer une pause et évacuer les soupirs.
Le retour par La Marre s’est effectué sans un bémol, à la cadence d’un métronome et en mesure, ce dans le respect des nuances. En descendant de velossimo à crançotissimo, les compteurs affichaient entre 24 et 25 km d’un parcours champêtre ponctué par le petit patrimoine local et les panoramas, le tout sans fausse note. Merci à son compositeur.
Reste au concert organisé par la batterie fanfare de Lons vendredi 10 novembre 20h30 à la mezzanine de Juraparc d’être à la hauteur.
Et, pour conclure ce commentaire à cymbales : ça, ça n’est pas du pipeau.

Sortie du mardi 31 octobre 2017

Commentaire et photo : Jacques Perrard

icone

Avec les nouveaux horaires d’hiver fixés par la Société Nouvelle des Cyclistes Fadas (SNCF), il ne fallait pas louper la correspondance à Crançot.
Ils n’étaient que six candidats au voyage proposé sur la voie MPL (entendez la ligne Mirebel-Perrigny-Lons). Il faut dire que la température avait pu en refroidir plus d’un (à peine 1°C au départ).
Mais pour trouver leur voie, il leur a fallu prendre le petit tortillard jusqu’à Mirebel puis, à défaut de crémaillère ou de funiculaire, monter au petit train la Côte de l’Heute avant de la redescendre, tel un express et sans crier gare, jusqu’à la halte de Mirebel, le temps de composter leurs billets pour le TGV (Terminus de la Gare de Verges) via Châtillon. Le retour vers Crançot depuis Verges n'était alors plus qu'une formalité, le train-train quoi !
Le mécano, Daniel Villet, a bien aiguillé son convoi tout au long des 28 km afin de le maintenir sur la bonne voie sans dérailler. Et oui ! Les locaux motivent.
Et comme le disait si bien Bourvil : "le fer c’est bien, mais le dire... c’est mieux."

Sortie du 24 octobre 2017 avec Jacques Perrard

Commentaire et Photos : Jacques Perrard

Ils étaient une petite dizaine d’amateurs résolus à parcourir le circuit proposé à partir de Briod.
Il faisait un peu frisquet mais les rayons du soleil, à peine voilés par quelques nuages attardés, eurent tôt fait de réchauffer les ardeurs. Et c’est donc bien en selle, gonflés à bloc pour éviter le coup de pompe, qu’ils entreprirent le parcours.
Il fallait cependant en garder sous la pédale car la platitude des paliers géologiques du Jura n’est que théorique. D’aucuns diraient que " là où il y a de la chaîne, il y a du plaisir ". La gageure résidait donc pour les cyclistes à changer régulièrement de plateaux tout en restant sur le premier. Il leur fallait alors veiller à ne pas dérailler même si leur vélo, lui, se doit d’être " timbré ".
C’est ainsi que la gent cycliste, laquelle a pignons sur roue, sillonna avec brio les quelques 24 km du parcours de Briod à Briod via le Retour de la Chasse (un mardi…?), tout ça dans le cadre du vélo bien sûr. Bref ! On fait ce qu’on pneu.

Sortie du 17 octobre 2017 avec Daniel Villet

Commentaire et Photos : Jacques Perrard

ls étaient une bonne dizaine au départ de Mirebel pour apprécier le menu proposé par le chef Daniel Villet. Le groupe était heureux d'accueillir Maryse et Jacky.
Le Patouillet à l'apéro, Bonnefontaine en entrée, Picarreau comme plat de résistance, Le Fied pour le fromage et Fay-en-Montagne en guise de dessert, le tout servi sur le même plateau, furent avalés sans coup férir. La beauté des paysages d'automne contribua à rendre le retour vers Mirebel plus digestif, mais sans modération pour autant.
Le soleil était bien présent et le parcours, annoncé à 25 km, s'établit au final à 30 km. L'effet de la dilatation...?
Peu importe, comme tous bons gaulois ayant emprunté la voie romaine, l'aventure se termina autour d'une table chez Monix, la locale de l'étape.

Sortie du 10 octobre 2017 avec Daniel Chatrenet

Commentaire et Photos : Jacques Perrard

Côtes du Jura et Château-Chalon étaient au menu du jour concocté par Daniel Chatrenet.
Pour la dégustation,10 amateurs de bons crus étaient au départ de Le Vernois à la fraîcheur matinale. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils ont dégusté dans les montées avant d'apprécier les descentes. C'est ainsi que d'aucuns ont pu être cuits.
Un circuit de 18.5 km à travers le vignoble les a conduits successivement à Courbeau, Nevy-sur-Seille, les dessous de Château-Chalon, Voiteur, Domblans, La Muyre, puis retour via Le Bois Vernois.

Sortie du 3 octobre 2017 avec Jacques Perrard

Commentaire et Photos : Jacques Perrard

Si la pluie du matin avait arrêté le pélerin, le soleil de l'après-midi avait écarté la pélerine.
Mais la boue était bien présente. Et chemin d'évitement sans issue, chute, crevaison, re-crevaison, arrivée en ordre dispersé ont compromis l'avenir de l'apprenti animateur.
C'était du moins l'avis de 5 participants sur 6 (il y avait 1 abstention).
À part ça, tout était parfait.

Sortie du 26 septembre 2017 avec Philippe Dumont

Photos : Philippe Dumont - Commentaire : Philippe Dumont

9 participants malgré le temps maussade ce matin.
Démarrage des plus tranquilles sur la voie verte, puis passage en forêt.
Même pas 20km !

Sortie du 12 septembre 2017 avec Philippe Dumont

Photos : Philippe Dumont - Commentaire : Philippe Dumont

Malgré une météo incertaine, nous étions 8 au départ (et à l'arrivée) de cette balade entre les étangs bressans.
Même le soleil nous a fait quelques clins d'oeils.

Sortie du 6 septembre 2017 avec Daniel Villet

Photos : Philippe Dumont - Commentaire : Jacques Perrard

8 participants au départ de Crançot pour la reprise.
Le parcours à la sauce du chef Daniel, sur la base de chemins blancs et relevée de sentiers forestiers, a conduit les vétécistes jusqu'à la Marre via Bonnefontaine.
Au total, un peu plus de 24 km ont été parcourus.
Bienvenue à Monique qui nous a rejoint pour cette première sortie de la saison.